Les raisons de purifier l’eau du robinet

L’eau du robinet que nous utilisons tous les jours pour nos besoins domestiques, sanitaires, d’hygiène corporelle ou l’eau de table pour consommation est potable. C’est à dire qu’elle respecte généralement les normes sanitaires notamment en termes de polluants résiduels chimiques et de germes bactériens. Sauf peut-être dans certains endroits de l’hexagone où pour des raisons de pollution constatée de la nappe phréatique par des nitrates ou par des composés toxiques ou radioactifs, l’eau est impropre à la consommation. L’eau potable donc si elle respecte bien la réglementation n’en reste pas moins chargée de composés résiduels responsables d’un certain nombre de gènes ou de désagréments selon l’utilisation désirée nécessitant un traitement approprié.

Le calcaire

La purification de l’eau du tartre ou du calcaire est le souci permanent des fabricants d’électroménagers, des chauffagistes, des plombiers ou des fabricants de fer à repasser. Le calcaire est en effet un composé minéral se déposant en couches tapissant les parois cylindriques des canalisations ou bien encrassant les résistances électriques chauffantes des appareils. On utilise des filtres mécaniques ou magnétiques capables d’éliminer la majeure partie du calcaire présent dans l’eau comme purificateurs d’eau. Ainsi utilise-t-on des filtres à membranes d’ultrafiltration en plastique pour séparer ces composés minéraux de l’eau en jouant sur la taille des pores des membranes (en choisissant convenablement le seuil de filtration inférieur à la taille moyenne des particules minérales).
Pour éliminer le tartre de l’eau, on pourra utiliser également des filtres magnétiques.
Agissant comme de véritables agitateurs de particules, les champs magnétiques générés vont empêcher les particules de calcaire de se déposer à la surface interne des canalisations et donc éviter l’encrassement des parties concernées. Ce type de filtres a également un effet purificateur d’eau pour tout ce qui concerne les bactéries, les germes ou les composés organiques présents dans l’eau.
Citons enfin les résines échangeuses d’ions capables elles aussi de piéger le calcaire dissout dans l’eau sous forme ionique.

Les autres polluants de l’eau

La présence dans l’eau de métaux lourds, de composés organiques, de chlore ou de chlorates en excès et de germes résiduels est en constante augmentation. Pour la purification de l’eau de ces composés, on utilise généralement des filtres à eau. Constitués de plusieurs modules de séparation empilés les uns sur les autres, l’eau passe au travers de ces éléments filtrants en se purifiant au passage de ses particules les plus grosses, puis de ses métaux lourds par absorption sur médias spécifiques, enfin du chlore en excès sur des supports en sulfite également régulateurs de pH. Il restera à l’eau de passer au travers d’une couche de charbon actif pour perdre ses germes et ses bactéries.

Les adoucisseurs d’eau

Certains appareils électroménagers recommandent fortement le traitement de l’eau en amont pour une utilisation optimum et une bonne longévité des appareils et des tuyauteries. Des adoucisseurs d’eau à base de cartouches de résines échangeuses d’ions sont de loin les plus utilisés pour abaisser la dureté de l’eau.

Pin It

Comments are closed.