Le slow management : pour des salariés épanouis

Slow-Management

La vie en entreprise peut être source de stress et de tensions. A l’heure des smartphones et de l’internet mobile, les salariés ne se coupent jamais vraiment du travail… Et si on optait pour le slow management ?

On connaissait la slow food, qui s’oppose au fast food : prendre le temps de bien manger. Parce que manger plus lentement et manger équilibré, c’est bon pour le corps et l’esprit. Prendre son temps, faire des pauses, s’autoriser quelques minutes de détente… Voilà un concept qui se déplace désormais dans l’entreprise… C’est le slow management.

Quand le travail empiète sur la vie perso

De nos jours, difficile de se déconnecter du travail. Mails professionnels reçus sur le portable perso, coups de fil tard le soir pour une urgence, réunion inopinée en soirée, pause déjeuner sur le pouce pour avoir le temps de préparer un dossier… Le travail empiète sur la vie privée des salariés et sur leur santé ! Tous ces facteurs sont sources de stress pour eux, qu’ils soient cadres ou non cadres. Leur hiérarchie attend des résultats, les journées ne leur semblent pas assez longues alors qu’ils restent tard le soir, leurs nuits sont agitées et trop courtes… Bref, bien trop souvent la dépression les guette et le burn out n’est pas réservé aux autres.
Certaines entreprises ont compris tout l’intérêt qu’il y avait à améliorer le cadre et les conditions de travail de leurs employés : leur permettre d’être plus épanoui et donc plus performant. C’est bien connu, un salarié content de venir travailler est un salarié qui fournira un meilleur travail.

Le slow management : la solution ?

Le slow management consiste à… lever le pied, tout simplement. Cela peut paraître simpliste mais c’est en fait une technique très efficace et humaniste. Il ne s’agit pas de ralentir son rythme de travail et de fournir moins de travail mais de trouver une nouvelle organisation afin de replacer le collaborateur au sein de l’entreprise. Des rapports plus engageants et valorisants s’installent au sein de la structure entre les salariés et avec leur hiérarchie et chacun prend conscience de son rôle et des limites à ne pas franchir. Cela passe par une communication élargie, de réelles prises de paroles et prises de consciences de tous les acteurs de l’entreprise.

Certaines entreprises font également appellent à des coachs ou mettent en place des journées détente, offrent des services inédits dans la structure comme des massages ou des fauteuils relaxants pour des pauses vraiment régénérantes. Mais le slow management souhaite être une alternative sur le long terme, et pas seulement une action ponctuelle.
En complément, les entrepreneurs organisent des bilans de santé pour leurs collaborateurs. Des check up complets qui permettent de s’assurer de leur bien-être physique et de prévenir plutôt que de guérir.

Pin It

Comments are closed.