Fukushima : doit on se préparer à une nouvelle crise

Affaire Fukushima

On se souvient tous du tremblement de terre et du tsunami du 11 mars 2011, laissant le japon dans une souffrance nucléaire sans précédent. Pour éviter le pire, des nombreuses mesures ont été mises en place telles que : l’utilisation d’eau pour refroidir les réacteurs et le stockage de ses eaux contaminées dans des containers isolés.

Les combustibles usés de l’unité 4

Isolés dans une piscine à 30m au dessus du sol, des combustibles hautement dangereux menacent aujourd’hui le site et les villes alentours. En effet, actuellement immergés, les combustibles prennent feu au contact de l’air, ou peuvent enclencher une réaction en chaîne s’ils venaient à se frôler. Il est nécessaire donc pour éviter toute catastrophe de retirer ses combustibles dans les plus brefs délais.

Opération d’envergure mondiale

Pour cette opération de grande envergure, le Japon a besoin d’une aide mondiale. En effet, les chercheurs n’ont actuellement pas les ressources humaines et technologiques nécessaires pour ce projet. C’est donc une demande d’aide mondiale qui a été lancée ces derniers jours. si vous désirez montrer votre implication n’hésitez pas à signer la pétition (voir plus bas). Le gouvernement se donne deux mois (soit 60 jours) pour trouver retirer ses combustibles de cette piscine.

Pour signer la pétition : http://www.nukefree.org/crisis-fukushima-4-petition-un-us-global-response

Pin It

Comments are closed.