Une baisse de pouvoir d’achat à la retraite

Saviez-vous que 84% des français associent retraite et baisse de revenus et qu’un grand pourcentage penserons à un rachat crédit retraite? La majorité des français attend la retraite avec impatience, en particulier les ouvriers et les employés. Néanmoins, une minorité de personnes très investies dans leur vie professionnelle et pour lesquelles la valeur travail est primordiale, la redoute. Cette baisse effective du revenu de remplacement sera encore plus importante dans les années à venir compte tenu du passage à la retraite de la génération du baby boom. Il faudra travailler plus longtemps ou s’être créé des sources de revenus complémentaires pour maintenir son train de vie dans des limites acceptables lorsqu’on sera retraité.

Aujourd’hui déjà, le passage à la retraite génère des problèmes financiers qu’il faut anticiper et le rachat de crédit senior est un moyen de restructurer ses finances personnelles pour prévenir un déséquilibre budgétaire causé par la baisse des revenus.

Compte tenu des aléas de l’existence, du chômage et de la baisse du pouvoir d’achat, nombreux sont ceux qui, arrivés à l’âge de la retraite, ont encore plusieurs années de crédits immobilier ou d’équipement, voire de trésorerie, à rembourser ou des dettes de nature diverses. Pour les mêmes raisons, de plus en plus de parents et même de grands parents sont amenés à souscrire tardivement des crédits pour aider leurs enfants ou leurs petits enfants à faire des études longues ou à s’installer dans la vie. L’aide inter-générationnelle se développe. Au passage à la retraite, il reste encore à ces nouveaux seniors solidaires de nombreuses années de mensualités à honorer avec des revenus réduits par rapport à ce qu’ils étaient lors de la souscription de ces prêts.

Souvent, ces charges de crédits entraînaient déjà un endettement élevé par rapport à leurs revenus professionnels.

Lorsqu’au passage en retraite, le revenu de remplacement est sensiblement inférieur au revenu d’activité, le taux d’endettement explose et entraîne quelques fois une situation de surendettement pour ces jeunes retraités qui le vivent très mal dans cette période de transition majeure de leur existence. La surcote, au demeurant peu utilisée, compense très insuffisamment cet écart et les conditions du cumul emploi-retraite sont peu incitatives.

Une solution pour corriger ces situations de malendettement ou de surendettement existe bien sûr et c’est le rachat de crédit retraite.

Pin It

Comments are closed.