Une séparation financièrement douloureuse

Divorce, séparation et Rachat de credit, l’aviez-vous envisagé?

Des formules « rachat de crédits divorce » et « rachat de crédits pacs « sont spécialement adaptées aux différentes problématiques financières que peuvent présenter certaines situations sensibles. Le divorce, la séparation de corps et de biens et la résiliation d’un pacte civil de solidarité, outre les difficultés d’ordre affectif ou psychologique, entraînent des conséquences financières auxquelles il n’est pas toujours facile de faire face dans un tel contexte.

La rupture de la vie commune a pour conséquence immédiate de séparer les revenus en entraînant pour chacun une baisse sensible de son niveau de vie et un besoin d’argent.

Le rachat de credit divorce ou le rachat de credit pacs peut permettre de restructurer les finances de chacun en adaptant sa charge de remboursement à ses seuls revenus.

Lorsque des crédits ont été souscrits en commun ou même individuellement pour les besoins du ménage, chacun est tenu, en cas de divorce, de séparation de corps et de biens ou de résiliation d’un pacs, de les rembourser intégralement, l’établissement de crédit ayant le droit de se retourner vers l’un ou l’autre de son choix, généralement le plus solvable. Une telle situation est susceptible d’entraîner un endettement excessif et même un surendettement. Le divorce est l’un des accidents de la vie qui génèrent la plus grande partie des dossiers de surendettement déposés aux guichets de la Banque de France.

Ces crédits peuvent faire l’objet d’un prêt de restructuration « divorce » ou « pacs », qu’il s’agisse d’un rachat de crédit immobilier ou d’un regroupement de crédits consommation.

Pin It

Comments are closed.