Retour en force du viager en 2013?

En ce début d’année 2013, alors que les chiffres 2012 de l’immobilier laissent clairement apparaître les conséquences de la crise économique que connait actuellement la France, on ne parle que du viager. Alors, pourquoi pour ce regain d’intérêt ?

Mis à l’honneur

acheter en viagerOn le sait dorénavant, et ce n’est pas une surprise, les chiffres de l’immobilier pour 2012 ne sont pas bons. Le marché s’est en effet légèrement tassé, la demande chutant alors que l’offre tend à augmenter. Résultat, des prix qui baissent ou stagnent, à l’exception de certaines régions comme Paris.
Dans ce contexte on ne peut plus morose, la presse spécialisée ou non (Capital.fr, RTBF, etc) met de nouveau à l’honneur le viager qui, on le sait, connait depuis quelques années un regain d’intérêt de la part des particuliers, mais également des professionnels. Il est par ailleurs facile de le vérifier auprès de professionnels de ce secteur comme Interviager.fr qui ont vu le nombre de demandes flamber aux quatres coins de l’Hexagone.

Pourquoi ?

Les raisons qui poussent le viager à revenir sur le devant de la scène sont nombreuses :

  • la première d’entre elles est probablement la baisse considérable du pouvoir d’achat des seniors. Ne pouvant faire face au coût de la vie, il n’ont d’autres alternatives que de vendre en viager.
  • des banques qui délivrent des prêts au compte goutte : il est plus difficile d’obtenir de l’argent pour acheter une maison. Avec le viager, les transactions se font directement entre les parties, de façon mensuelle. Exit les soucis pour emprunter et adieu les taux exorbitants
  • enfin, c’est la solution parfaite pour tous ceux dont l’héritage ne pourra être transmis à un héritier direct.
Pin It

Comments are closed.